Work in progress : la couleur des jours

Le printemps, qui  ressemble  encore cette année plus à un bel automne, avec ces trombes d’eau et ces ciels plombés, qu’à un vrai renouveau agreste, est néanmoins une période de maturation. Lectures, concerts, animations et événementiel sont entre parenthèses pour laisser place à de longues heures de recherche, de réflexion, documentation et autres investigations permettant au final la construction d’une saison 2014-2015 digne d’intérêt.

Calisto-235, Creative Kids ‘235’, « NOMADE, musiques en liberté », autant de pôles qui retiennent toute mon attention et requièrent nombre de mes heures. Rencontrer les artistes, les écouter en concert, au disque, débattre, inviter, négocier, échanger… donner du temps, beaucoup de temps, donner de soi, beaucoup de soi. Tel est la couleur des jours, des heures et des nuits. Au point que mon chantier d’écriture, cette belle Odalisque étrusque se dérobe un peu à moi. Mais elle aura elle aussi ses beaux jours. Elle est là, attentive et secrète, au creux de mes tempes, et coule dans les lisières de mon sang.

La vie autour de soi, les murs qui réfléchissent ces longues heures, les cahiers où j’écris, les gens que j’aime, les repas pris en tête à tête et la matière dense des rêves, voilà bien de quoi remplir une vie passionnée et utile.

Catherine Renée

IMG_20130202_184338

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s