My sweet lullaby / chanson (d’amour)

img_20160610_152638

Des nuages blonds bleus

Sous une écharpe d’or

Les murmures coulissés

A travers l’air qui dort

Les sauges absorbées

Dans les chaleurs plombées

Parfums rampants sur les murs longs

Vers les moiteurs touffues des chambres

 

Sweet lullaby sweet

Quand l’été suinte

Les cohortes pressées

Des saveurs oubliées

 

Des ombrages bleus noirs

Sous les franges exotiques

Les pépites incrustées

Sur les ondes extatiques

Silences entrebaillés

Sous les portes glissées

Qui veillent sur les ombres

La fraîcheur des dallages

 

Sweet lullaby sweet

L’été vide des rires

Des chansons des enfants

Contre les portes emmurées

 

Et l’amour ?

Sweet sweet lullaby…

 

Il s’épuise à chanter

Derrière les vitres closes

Les volets confinés

Et les pavés disjoints

Craquellent sous la poussée mutique

Des racines diaphasiques

 

Sweet lullaby sweet

My sweet lullaby

Ton parfum garde les champs

D’asphodèles immobiles

Et les chants inondés

De nos mémoires scandés

Dansent en vaguelettes rondes

Souples et démêlées

Denses comme une nuit sans lune

Blanche ronde et absolument

Belle

 

copyright Catherine Renée Lebouleux – 2016 sept

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s