Salon de lecture / Céline Minard : Le grand jeu

minard_grand_jeu

Le rapport à l’humain, à la nature, à la vie. Qui est cette femme ? Pourquoi s’est-elle imposé cette solitude ? Jamais nous ne saurons. Ni  ne connaîtrons l’aboutissement de cette expérience. Comme ces inconnus croisés dans un lieux, une circonstance, un voyage, nous ne saurons jamais ni d’où elle vient, ni où elle poursuit sa route. Pas même son nom.

Ce qui n’est pas nommé existe-t-il ? Est-ce un rêve ? Un rêve éveillé ? Une parabole ? Un plaidoyer ? Une remise en question ?

L’originalité de cette solitude c’est d’être en phase avec son époque. Résolument moderne, elle n’est pas un retour à la nature pour bobo-écolo mais plus proche d’un concept cherchant à allier cette modernité à une prise de conscience. La survie est morale plus que matérielle, malgré le jardin et ses cultures, le lac et ses truites. Le personnage est ultra préparé, expert en moult domaines. Et l’espace dans lequel il évolue lui appartient. La femme dont on suit les déambulations est propriétaire de cette lande montagneuse.

On se prend à aimer cette solitude, on se prend à vouloir y goûter, un peu coupable d’être parmi ces « envieux »qui l’observent, libre et efficace dans un univers pas encore si hostile – on la quittera avant l’hiver. Dommage… surtout après ses considérations sur le danger.

On se prend à se sentir dérangé par l’intrusion de l’ermite. Nous aussi. Et c’est peut-être là, au-delà de sa belle écriture, de l’originalité du sujet, de la pertinence de ses analyses, que réside le talent de Céline Minard : d’avoir su nous captiver au point que l’identification à son héroïne est totale.


Céline Minard, Le Grand jeu, Payot & Rivages, Paris, 2016, 190 pages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s