Désir, passion, poésie comme chemins de création

Le Printemps des Poètes accueille de nombreuses manifestations qui continuent d’inonder le web de Poésie et de Désir jusqu’au samedi 29 mars.

J’ai conclu un article écrit ces derniers jours pour le blog de mon éditeur calisto-235 par ces mots : il faut un désir fort pour extraire de soi un récit, aller vers l’autre, l’amener à soi pour partager des mots qui font une route, un pays, une appartenance à cette humanité qui nous lie.

Créer, que ce soit dessin, peinture, poésie ou littérature, musique, que sais-je encore, nécessite un engagement une énergie de tout instant qui semble ne devoir jamais finir jusqu’à l’ouverture d’un nouveau chemin de création. C’est un puissant ressort d’oubli, de vie, d’amour, de transgression, d’irrépressible soif.

Si vous n’avez pas pu nous rejoindre pour le film-lecture d’extraits de mon livre Kaléidoscopique Brenda Blethyn (*), rendez-vous sur la chaîne You Tube de calisto-235 pour une écoute ad libitum…! « 

(*) Le livre est disponible sur commande en librairie et sur la boutique en ligne de calisto-235

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s