Le moment très excitant où on passe à la télé… « Kaléidoscopique Brenda Blethyn » on air

Un moment d’antenne est un exercice de style particulier : trois minutes d’interview pour raconter trois ans de travail.

Générique du JT régional France3 Poitou-Charentes

Heureusement une équipe compétente vous montre le chemin et celle de France3 Poitou-Charentes l’a fait avec beaucoup d’anticipation, de sérieux et de chaleur depuis le premier contact jusqu’au jour J. Un parcours sans heurt qui permet de dominer son stress et de participer à ce moment détendu et en toute confiance.

Il faut dire aussi que la technique a beaucoup évolué et qu’on n’a plus à faire face aux « caméras ». Tout est connecté entre la régie et le studio où il n’y a plus de technicien sur le plateau. Seules de petites enceintes discrètes avec un petit point lumineux quand elles captent indiquent que vous êtes filmé. On se sent comme en entretien privé dans un bureau et c’est assez confortable. C’est d’autant plus confortable que le journaliste qui assure l’entretien vous a longuement téléphoné pour préparer ce passage à l’antenne (voir le replay).

Cela m’a permis de récapituler quelques points sur le livre que je vous livre ici :

1- Pourquoi ce sujet. C’est mon métier de diffuser les œuvres, promouvoir les artistes et la création. Le spectacle vivant en particulier. Je suis donc toujours en veille. Parfois j’organise des concerts ou des expos. Là j’ai écrit un livre. Au départ il y a un coup de cœur. Il y a eu Les Enquêtes de Vera et bien avant Secrets et mensonges (film de Mike Leigh, Palme d’or d’interprétation, Cannes 1996). J’ai voulu savoir ce qu’il y avait entre.

Revoir Brenda Blethyn recevoir son prix d’interprétation à Cannes : compte-rendu de la cérémonie de clôture sur INA

Conférence de presse, Cannes 1996
Les Enquêtes de Vera, un phénomène télévisuel

2- Sur le titre. Le kaléidoscope évoque tout ce que l’acteur doit piocher en lui, au-dedans et au-dehors pour incarner un personnage, lui construire une épaisseur vraisemblable. C’est un travail de préparation essentiel que peaufine particulièrement Brenda Blethyn.

3- Derrière Vera il y a l’actrice et derrière l’actrice il y a la femme. Ce sont des entités à la fois indissociables et distinctes. L’acteur est un passeur essentiel entre l’oeuvre et le public. Beaucoup de gens regardent la série. J’ai eu envie de partager avec eux ce voyage dans la filmographie de Brenda Blethyn pour remettre en lumière toutes les autres facettes de son talent.

L’acuité du regard de Brenda Blethyn

4-Sur son talent. La faculté avec toute sa palette expressive, son regard, l’extrême mobilité de ses traits d’exprimer les non-dits, l’indicible, le vécu sous-jacent d’un personnage et qui accentue l’illusion de la réalité.

Avec Corentin Fouchard pendant le direct

5-Anecdote. Le retour vers notre voiture avec Brenda et son chien Jack vers le quartier de Ramsgate en haut des falaises. Un moment simple à l’image de la personne et un joli souvenir.

Novembre 2019, je rencontre Brenda Blethyn à Ramsgate, Kent.