« Lazy river », une scène fascinante de Beyond the sea ( Film de Kevin Spacey, 2004) : l’acteur passeur d’émotion

Un piano qui joue au loin, une voix de femme, douce, joyeuse et envoûtante, des yeux d’enfants, émerveillés entraînés par une énergie aimante qui vous porte, vous emporte, vous transporte, vous accompagne, vous insuffle cette vie augmentée : une vie en musique. Pourquoi cette émotion ? Pourquoi cette émotion nostalgique gonflée de tendresse enfouie ?…