Les indispensables salons du livre

Je serai présente au salon du livre de Pons le 17 octobre 2021 et je donnerai une conférence-lecture autour de mon livre « Kaléidoscopique Brenda Blethyn ».

Les salons, et les plus modestes d’entre eux en particulier sont les indispensables traits d’union pour faire se rencontrer une oeuvre avec son lectorat. Tous les éditeurs, et surtout les petites maisons d’édition, n’ont pas la même force de frappe, médiatique et financière. C’est dans ce type de manifestations, maillage serré de la culture au plus près du terrain, ce terreau riche et authentique, que se créent des liens durables et essentiels, des rencontres, des coups de coeur.

C’est là dans ces petits salons régionaux que se forgent l’identité d’une oeuvre, là peuvent vivre tous les livres et pas les seuls « blockbusters » sur-médiatisés de l’édition qui foulent bienheureux les tapis rouges de la félicité littéraire.

J’espère qu’il y aura de nombreux autres salons que celui de Pons. Nous n’avons pas pu aller à celui de Chevreuse et nous le regrettons tant.